COVID-19

  • -

COVID-19

Depuis les annonces faites hier soir par le Président de la République concernant la fermetures des écoles, collèges, lycées et universités à compter de lundi, les salariés sont en attente des informations de la Direction qui bizarrement tarde.

Les élus du CSE n’ont de leur côté aucune information, ce qui n’est pas normal.

La CFDT vient donc à15h00 ce vendredi de demander la tenue d’une nouvelle réunion du CSE pour évoquer les décisions que la Direction entend mettre en oeuvre pour faciliter le télétravail et les absences des salariés qui devront garder leur enfant.

Rappelons que cette absence est assimilée à un arrêt maladie, sans jour de carence et est limitée à 20 jours.

Ci après copie du mail envoyé à la Direction pour la tenu d’un CSE Exceptionnel:

Madame le Directeur Général,

Monsieur le Président du CSE,
Lors de la réunion exceptionnelle du CSE d’hier sollicitée à l’initiative des élus, il a été évoqué l’éventualité selon l’évolution de la situation d’associer le CSE dans les décisions prises par la Direction dans le cadre de la crise sanitaire que connait actuellement notre pays.
Hier soir, le Président de la République a annoncé des mesures, notamment la fermeture des écoles, collèges, lycées et universités à compter de lundi 16 mars pour une durée indéterminée.
Les élus CFDT n’imaginent pas ces décisions sans répercussions pour les salariés et par effet sur notre entreprise.
Depuis ce matin des salariés s’interrogent, nous interrogent, sur les mesures mises en place au sein de la CR pour accompagner les décisions annoncées hier soir.
Nous ne doutons pas que vous soyez en réflexion pour trouver les meilleures adaptations possibles face à l’exigence de lutte contre le COVID-19 tout en veillant aux intérêts de l’entreprise.
La cellule de crise, à laquelle nous aurions souhaité que les représentants du personnel soit associés, comme cela se pratique d’ailleurs dans d’autres CR a dû dès ce matin étudier le Plan de Continuité des Activités dans les circonstances exceptionnelles que nous connaissons.
A cette heure, nous nous étonnons de ne pas encore avoir été sollicités ou pour le moins informés sur les décisions que vous comptez prendre alors même que des informations sont par ailleurs déjà communiquées dans les agences et les services.
Nous vous demandons donc la tenue en urgence d’une nouvelle réunion exceptionnelle du CSE pour évoquer la situation au sein de la CR.
Nous vous prions d’agréer, Madame le Directeur Général, Monsieur le Président du CSE, l’expression de nos sentiments distingués.
Les élus CFDT du CSE

Rechercher

Abonnez-vous à notre newsletter

En cochant la case ci-dessus, vous acceptez de recevoir les newsletters du site cfdt-ca-crav.fr.

Archives