COVID-19 – Réunion du CSE mardi 05 mai 2020

  • -

COVID-19 – Réunion du CSE mardi 05 mai 2020

Il était attendu ce CSE.

4 heures de réunion pour permettre à la Direction de présenter son plan de déconfinement pour le lundi 11 mai 2020.

4 heures pour échanger et argumenter afin de faire évoluer la Direction.

Mais, avant de venir sur le contenu du dossier, un mot sur la forme.

Il aura fallu attendre 12h20 ce mardi pour avoir transmission du dossier, le lire, l’analyser et préparer un avis attendu à 14h00 le même jour ; là où la loi, adaptée à la situation, a raccourci le délai de consultation à 8 jours ; à la CR il est demandé aux élus de formuler leur avis en 2 heures ! Et alors même que la FNCA va rencontrer demain les syndicats nationaux pour donner des consignes.

Pour la CFDT, et nous l’avons rappelé, rien n’obligeait la Direction à déconfiner la CR le 11 mai, elle pouvait tout-à-fait le faire à une autre date pour se donner plus de temps.

Il a finalement été convenu que l’avis du CSE soit formulé demain avant 14h00, heure à partir de laquelle se tiendra une audio manager sur le sujet. Question d’agilité.

Ce plan s’inscrit dans le cadre du protocole de déconfinement établi par le Ministère du Travail à retrouver ICI.

 

Vous trouverez le ICI le projet de déconfinement de la Direction.

 

Pour tout vous dire, nous abordions cette réunion avec une certaine amertume à la lecture du dossier, nous en sommes sortis plutôt rassurés.

 

Après plusieurs échanges et avec fortes insistances la Direction va repréciser son plan pour les 3 prochaines semaines sur 3 points majeurs qui ont fait débat aujourd’hui.

Nous avons rappelé à la Direction la nécessité d’avoir un plan de déconfinement qui soit accepté par les salariés et qu’à ce titre elle devait être plus précise dans ses intentions, elle doit rassurer.

Un avis favorable du CSE permettrait une meilleure adhésion des salariés à son projet, à elle alors de faire encore des efforts.

 

Voici les 3 points sur lesquels elle est revenue en fin de réunion : 

 

1- Le télétravail.

Oui le télétravail reste la règle du fonctionnement de la CR, il devrait y avoir à compter du 11 mai autant de salariés en télétravail qu’aujourd’hui.

Comme nous avons estimé que ce principe (rappelé par les autorités politiques, par la FNCA et par l’Inspection du Travail) n’était pas suffisamment fort dans le dossier, la Direction va rappeler le préambule du protocole de déconfinement instauré par le Ministère du Travail qui précise cela :« Les mesures de protection collective comprennent en particulier le mesure organisationnelles, en premier lieu le télétravail, de nature à éviter le risque en supprimant les circonstances d’exposition, et qui doit être la règle chaque fois qu’il peut être mis en œuvre. Lorsque la présence sur les lieux de travail est en revanche nécessaire, le séquencement des activités et la mise en place d’horaires décalés font également partie des mesures organisationnelles qui, en limitant les risques d’affluence et de concentration des personnels, permettent de respecter les règles de distanciation physique. Ces dernières incluent en outre toutes les dispositions relatives au nombre maximal de personnes simultanément admises dans un espace ouvert (jauge) ainsi que la gestion des flux de circulation dans l’entreprise. »

2- les gardes d’enfants et reprise des écoles

La Direction réaffirme qu’il sera demandé aux salariés concernés de faire du télétravail même partiellement, il ne leur sera pas demandé de revenir au travail De la souplesse sera accordée aux salariés concernés, ils pourront télétravailler moins que le temps légal. Un manager ne peut nullement obliger un salarié à reprendre le travail en agence ou au siège. La consigne de la Direction est claire. Si vous subissez de la pression dans ce sens, revenez vers vous, nous agirons auprès de la Direction.

3- les horaires des agences

La CFDT a regretté le retour aux horaires BMDP dans le réseau, nous demandions à diminuer la plage du midi, pour débaucher plus tôt. Après une suspension de séance, la Direction a finalement accepté que le choix soit laissé au salarié de pouvoir diminuer éventuellement la plage du midi pour finir à 18h00 les mardi et vendredi et ce jusqu’au 02 juin.

Voici l’essentiel pour ce soir, nous vous invitons à nous donner votre avis sur le projet de plan de déconfinement souhaité par la Direction.


Rechercher

Archives