COVID-19- Réunion CSE 28 avril

  • -

COVID-19- Réunion CSE 28 avril

Nouvelle réunion du CSE en mode restreint ce mardi 28 avril 2020

Ce qu’il faut en retenir.

Nous voici déjà dans le jour d’après et la préparation de l’organisation de la Caisse Régionale à compter du lundi 11 mai.

Le sujet à occupé la grande partie de la réunion du CSE restreint qui s’est tenue à compter de 8h00 ce matin.

Pour la Direction il s’agit de reprendre une activité normale de manière progressive, cela concerne aussi les horaires qui reviendront à la normale à compter du mardi 12 mai pour le réseau.

Des groupes de travail sont mis en place pour préparer le retour normal à 100% de nos activités à partir de 2 incontournables :

1- assurer les conditions permettant de préserver la santé (physique et psychologique) des salariés, des clients et des visiteurs (sous-traitants notamment),

2- veiller à la qualité de service apportée à nos clients en préservant voire en renforçant le modèle BMDP

Il a été défini un cadre général autour de plusieurs axes :

– pour les agences et les sites : l’aménagement des espaces, la gestion des flux et des interactions, les règles et postures sanitaires à adopter.

– l’articulation entre présentiel et télétravail: identification des activités à exercer en présentiel et leur mise en œuvre et l’utilisation adoptée et efficiente du télétravail.

– l’accompagnement du changement et les leviers de communication.

La Direction a confirmé son souhait d’associer les partenaires sociaux dans ce processus qui s‘inscrit dans un calendrier forcément contraint, à travers un groupe miroir.

Elle a rappelé qu’elle entendait revenir à un mode de fonctionnement normal des Instances Représentatives du Personnel.

Il est donc convenu le planning suivant :

– mercredi 29 avril, les syndicats remontent leurs réflexions et demandes à la Direction,

– jeudi 30 avril, réunion du CSE restreint pour partager sur les remontées des syndicats et les intentions de la Direction,

– lundi 04 mai, validation de l’organisation du 11 mai par le Comité de Direction,

– mardi 05 mai, présentation du dispositif au CSE restreint,

– mardi 05 mai, présentation de ce plan de déconfinement auprès de la MSA et de l’Inspection du travail,

– à compter du 05 mai, information des salariés,

– jeudi 07 mai, réunion du CSE restreint,

– vendredi 15 mai, réunion du CSE restreint et de la Commission Santé Sécurité et Conditions de Travail du CSE (CSSCT, ex-CHSCT) pour un premier bilan.

La CFDT a précisé qu’elle s’intégrait dans cette démarche en rappelant que :

– il faudra évidemment tenir compte des consignes du gouvernement et du 1er Ministre qui intervient ce jour,

– les décisions doivent aussi s’inscrire dans un cadre national et tenir compte des recommandations de la FNCA,

– le télétravail reste le socle du fonctionnement de demain, car beaucoup plus protecteur de la santé des salariés,

– il reste une inconnue autour de la reprise des écoles et des absences éventuelles des salariés,

– l’on parle plutôt que d’un déconfinement d’un confinement allégé, on ne reviendra donc pas le 11 mai à la situation du 15 mars,

– il manque dans le calendrier la consultation du CSE sur l’organisation de l’entreprise à compter du 11 mai.

(En off:  la CFDT craint qu’à compter du 11 mai le télétravail soit marginalisé au profit du présentiel.)

IMPORTANT :

Nous avons besoin de vos retours pour préparer les contributions de la CFDT sur le sujet.

Dites- nous comment, vous, vous imaginez l’organisation de la CR à compter du 11 mai.

Voici l’adresse de la CFDT :        cfdt.ca4485@gmail.com

Au cours de cette réunion il a aussi été évoqués les points suivants, où l’on constate qu’à force de regarder vers le 11 mai, la Direction laisse les autres questionnements du moment sans réponses ou à quai.

Tickets restaurant pour les salariés des sites qui sont en télétravail

Réponse négative de la Direction sur cette demande portée par la seule CFDT.

On a bien du mal à comprendre l’employeur qui parle partout où il le peut d’équité et qui laisse une iniquité perdurer.

Les salariés qui sont sur les sites bénéficient d’une participation sur le repas, idem pour les salariés du réseau qu’ils soient en agence ou en télétravail avec les titres restaurant, mais rien pour ceux qui travaillent chez eux. Inéquitable !

La Direction répond juste qu’il faudra en reparler plus tard, lorsque la crise sera achevée et que nous aborderons la question du travail à distance.

– Le sujet de la fin des arrêts COVID-19 (gardes d’enfants, personnes vulnérables, salariés cohabitant avec une personne vulnérable) qui à compter du 01er mai passeront en activité partielle a de nouveau été évoqué.

Toujours par de réponse de la part de la Direction, le Groupe n’a encore donné aucune consigne et pourtant cela presse.

indemnisation du télétravail sur les bases légales.

Pas de réponse non plus.

sur les congés :

2005 salariés ont posé au moins 10 jours entre avril et mai, soit 82% des collaborateurs.

Pour les 18% n’ayant pas atteint l’objectif cela peut être la conséquence :

– d’un jour férié qui n’a pas été intégré par les salariés dans les 10 jours,

– de nouveaux embauchés n’ayant pas suffisamment de jours de congés,

– de salariés ayant déjà posé beaucoup de congés en janvier et février,

– de salariés en arrêt maladie,

– de salariés en activité essentielle.

Chaque Cadre de Direction devra regarder tous ces cas pour justifier les dérogations auprès du DRH.

La Direction a précisé qu’elle n’irait pas embêter les salariés qui auraient par exemple poser 9,6 jours du fait du décompte horaires des jours posés.

sur le télétravail au vendredi 24 avril

Le taux de salariés présents est de 51,6% et 32,5 % sont en télétravail.

Pour les DSA : 51,2% de salariés présents et 24,3% en télétravail.

Il existe toujours de disparités selon les DSA, ainsi la DSA Yon et Bocage est à la train, elle affiche un taux de télétravail de 12,7 % contre 37,1 % pour la DSA Nord et Loire qui joue le jeu.

Sur les conseillers agricoles, toujours au 24 avril 35% des collègues sont en télétravail et 24% pour les pros.

Notre prochain rendez-vous est donc planifié au jeudi 30 avril à 9h00 pour continuer à échanger sur le 11 mai

N’hésitez surtout pas à nous solliciter et à nous faire parte de vos suggestions, on vous rappelle le N° CFDT 07 85 93 09 85.

Nous avons besoin de vous.

 


Rechercher

Archives