COVID-19 – Retour CSE 10 avril 2020

  • -

COVID-19 – Retour CSE 10 avril 2020

Nouvelle réunion du CSE en mode restreint ce vendredi 10 avril 2020

Ce qu’il faut en retenir.

– La Direction a annoncé qu’elle souhaitait modifier le rythme des réunions du CSE en mode restreint (2 élus pas syndicat).

Actuellement il y a 3 réunions par semaine, le lundi, mercredi et vendredi.

A compter de la semaine prochaine compte-tenu des congés, des fériés qui arrivent et de la tenue le 23 avril du CSE mensuel normal, il est désormais prévu 2 réunions du CSE par semaine (mardi et jeudi). Pour la CFDT cela semble cohérent et suffisant. Prochain CSE le mardi 14 avril à 14h00.

– au 09 avril le taux de présence des salariés de la CR (siège et réseau) est de 73,10 %, le télétravail concerne 40,50 % des salariés. A hier, 1 453 salariés étaient présents dont 839 salariés en agences ou sur sites, 589 sont en télétravail et 25 en travail déporté. Pour le réseau toujours au 09 avril, il y a 211 salariés absents (maladies, congés, congés préalables à la retraite…), 76 salariés absents pour garde d’enfants, 23 salariés absents pour autre motif COVID-19, 237 salariés en télétravail et 539 salariés en agences.

– A compter de la semaine prochaine compte tenu des congés, les agences pourront être ouvertes avec 3 salariés au lieu de 4 (mais toujours rideau fermé).

– Non, non et non ! Le télétravail n’est pas interdit par la Direction et même sur le secteur Erdre et Loire (là où le taux de télétravail est le plus faible) et même dans les SPAS il peut être demandé par les salariés, il faudra alors de bons arguments pour que le manager refuse.

– La question des congés a été abordée sans trop de nouveautés. Tous les salariés doivent poser les fameux 10 jours (5 en avril et 5 en mai), même là où il y a une forte activité, il sera ensuite fait preuve de discernement selon les situations et les demandes.

– Sur les cas remontés par les élus, la Direction a précisé qu’elle acceptait évidemment d’y répondre à condition qu’ils soient vraies ; ceci en réponse à SUD qui mardi a visé des pratiques douteuses sur une agence qui n’était nullement avérées.

– Sur les arrêts gardes d’enfants, la Direction a été encore plus claire et sans ambiguïté  si le salarié constate par lui-même que le télétravail n’est pas compatible avec la situation personnelle, dans ce cas il doit choisir la garde d’enfants. Nul ne peut lui imposer de renoncer à ce droit.

– Nous avons soulevé la lourdeur du processus de reporting en télétravail qui est bien plus contraignant que lorsque le salarié est physiquement présent sur son lieu de travail, avec un débriefing le matin, un débriefing en fin de journée et un rapport d’activité quotidien. Ça fait beaucoup !

A un moment donné ne peut-on pas tout simplement faire confiance aux salariés qui savent ce qu’ils ont à faire ? La Direction va regarder ce point pour peut-être alléger le dispositif.

– A compter de ce jour la Direction va envoyer sur le mail privé des salariés des infos sur la situation actuelle au niveau de la CR.

– Nous avons regretté que dans ses communications, jamais la Direction Générale n’évoque le dialogue social au niveau de la CR, il est pourtant inédit (peu de CR ont ce dispositif) et assez riches en échanges, malgré parfois des différences de point de vue.

– la CFDT a aussi abordé en fin de réunion la prise de participation du groupe CA dans une foncière pour le développement des résidences seniors (EHPAD) via le Groupe KORIAN. Lorsque le dossier avait été présenté en CSE en fin d’année les élus à l’unanimité avaient émis un avis défavorable compte tenu notamment de la (mauvaise) réputation de ce groupe. Depuis KORIAN est régulièrement cité parmi les établissements où il y a énormément de décès. Question : le Groupe CA va-t-il continuer son partenariat ?

– Durant cette triste période les soignants ont besoin de nos encouragements, c’est ce que nous faisons tous les soirs à 20h00 en les applaudissant, ils ont aussi besoin de moyens pour mieux fonctionner.

Nous vous invitons à les soutenir financièrement à travers cette cagnotte en ligne : JE SOUTIENS LE CHU

La CFDT de la Caisse régionale a décidé de faire un don pour soutenir le personnel médical mis à rude épreuve dans ces temps de confinement.

 

 


Rechercher

Archives