COVID-19 – Point à J+7

  • -

COVID-19 – Point à J+7

Point au mardi 24 mars 2020 

  • Pas de CSE restreint, aujourd’hui. La Direction propose de revoir le rythme des réunions, elles auront désormais lieu, les lundi, mercredi et vendredi à 14h00 ; cela devrait notamment permettre au DRH d’être présent dans la cellule de crise. Par ailleurs l’organisation se mettant en place, les échanges sont moins prégnant.
  • Cela ne nous empêche nullement de remonter à la Direction des questionnements ; nous avons ainsi ce matin envoyé un mail pour soulever les points suivants :
        • liste des agences fermées,
        • liste des agences réouvertes après suspicion. Avec quels collaborateurs ?
        • liste des agences dérogeant au fonctionnement de la rotation hebdomadaire,
        • fermeture de l’agence de St Sébastien alors qu’il n’y avait pas de cas la semaine dernière,
        • le personnel de nettoyage qui intervient dans les agences où un cas est suspecté, est-il lui aussi mis en quatorzaine ?
        • la femme de ménage qui intervient sur St Nazaire intervient aussi sur d’autres points de vente (Trignac par exemple) : quelles mesures de protection mises en œuvre?
        • point sur les services des sièges essentiels qui seraient en sous-effectif ?
        • point sur les services en sous-activité qui pourraient être sollicités pour des renforts ?
        • niveau de déploiement des PC portables, où en est-on ?

Voici quelques réponses formulées par la Direction sur divers points soulevés ou en attente :

  • Il est annoncé un cas suspect de coronavirus au sein du service Crédit Agris Pros. Le collaborateur concerné est en arrêt depuis le 17 mars. Le dernier contact avec ses collègues datant du 16 mars, il n’est pas prévu de désinfection des locaux. Les salariés devront respecter les gestes barrières.
  • Sur les BR en mode « estival », c’est non. La Direction maintient le fonctionnement actuel. Il appartient à chaque DSA de décider d’une fermeture uniquement lorsque nous ne serons plus en capacité d’assurer le fonctionnement, en lien avec la Direction Commerciale.
  • La Direction regarde la faisabilité d’une organisation alternée au sein de la cellule assurance CMA.
  • Pas de dispositif d’aide financière spécifique pour les salariés ayant notamment un conjoint exerçant  une activité professionnelle. Ils bénéficient des mesures d’accompagnement des clients Particuliers pour leurs crédits. Le conjoint ayant une activité Pro, Agri ou Entreprise peuvent bénéficier des mesures d’accompagnement prévues par les Marchés.
  • A noter que CSE « normal » du mois de mars est reporté, les dossiers ne sont pas disponibles

N’hésitez pas à nous remonter vos interrogations, nous les ferons suivre auprès de la Direction.

Prenez soin de vous.

 


Rechercher

Archives