COVID-19 – Enquête CFDT

  • -

COVID-19 – Enquête CFDT

Enquête – Votre avis nous intéresse.

Nous avons besoin de vous.

Nous vous invitons à répondre à une courte enquête qui nous permettra de mieux connaître vos préoccupations et votre quotidien :

ENQUETE COVID-19

Nous voulons également revenir sur la réunion du CSE d’hier pour soulever plusieurs points qui nous semblent importants

Nous avons senti de la solennité et encore plus de gravité dans le discours et la posture de la Direction hier.

La délégation patronale était élargie, car outre le DRH et la Responsable des relations sociales régulièrement présents, un DGA et le Directeur du Réseau sont venus porter la voix de la Direction.

Il est vrai que le CSE de vendredi avait mis le feu aux poudres et nous ne pensons toujours pas avoir si mal compris la proposition alors exprimée et expliquée dans le dossier.

Hier la Direction s’est voulue apaisante et rassurante, elle sait que dans le contexte actuel, nous avons besoin d’unité et d’aller tous dans le même sens. 

La CFDT partage cette analyse.

 

Faut-il ramener des salariés dans les agences ?

 

Les autorités sanitaires continuent à exiger des français qu’ils limitent les contacts ; or avec sa proposition de ramener 120 salariés dans les BR, la Direction ne respecte pas cette consigne, elle va même à l’encontre. 

Certains se battent pour sauver des vies, d’autres penseraient à sauver la TOIP.

Mais dans quel monde vivons-nous ? L’urgence n’est pas là.

Ni les mauvais scores de la TOIP, ni la juste volonté de respecter l’équité entre salariés ne peuvent en aucun cas justifier la mise en danger des salariés de la CR.

Car même avec les garanties les plus sincères (gestes barrières, distanciation sociale, fermeture aux clients), le risque zéro n’existe pas.

Ne faisons pas prendre de risque inutile aux salariés.

Favorisons le télétravail avec tous les outils (Green, Anadéfi…).

En responsabilité et en conscience la CFDT rejette cette proposition et a envoyé hier soir un courriel à la Direction lui demandant officiellement de ne pas mettre en œuvre son projet d’organisation.

Des décisions sages prises ces 2 dernières semaines qui rassurent.

Jusqu’à présent la CFDT a su accompagner, par-delà les clivages, les actions menées par la Direction qui allaient dans le bon sens.

  • Nous apprécions de voir la Direction enfin mettre fin à des pratiques différentes sur les rotations, il aura fallu dire et redire sans cesse lors des CSE qu’il n’était pas normal pour la santé des salariés qu’une DSA fonctionne à part. Les rotations dans le réseau se font sur un rythme hebdomadaire.
  • Nous apprécions d’entendre la Direction affirmer avec fermeté que le temps n’est pas aux actions commerciales, les salariés sont présents pour répondre aux demandes des clients, aucun zèle commercial ne sera toléré.
  • Nous apprécions que le Groupe ait heureusement renoncé à solliciter une activité partielle et ainsi abdiqué à voir les salariés en chômage partiel payé par la collectivité. Ainsi les salariés seront payés à 100% au mois d’avril quel que soit leur statut.
  • Nous apprécions de voir toutes nos agences bancaires fermées à la clientèle, avec plus aucun contact physique avec les clients sauf dans 2 cas surement mineurs, l’accès aux coffres et une demande de procuration.
  • Nous apprécions de voir la Direction modifier les horaires des salariés avec une débauche à 17h00 après écoute des élus du CSE.
  • Nous apprécions que désormais les cartes et chéquiers soient envoyés sous pli recommandé aux clients.

On le voit, beaucoup a été fait avec discernement et partage par la Direction depuis le confinement.

Si le démarrage aura été laborieux, elle aura compris qu’elle devait impérativement associer le CSE, puisse cette démarche être poursuive une fois la crise passée.

Il reste en suspens la question des congés (payés, RTT et CET) éventuellement imposés par l’employeur, nous attendons pour cela l’issue des négociations nationales qui ont lieu cette semaine, ainsi que la reconnaissance éventuellement financière pour les salariés, la question est posée et la Direction répond que le sujet n’est pas à l’ordre du jour (pour le moment).

Les élus CFDT du CSE continuent à être totalement mobilisés pour échanger avec les Direction pour que la période de confinement soit la plus sécurisante pour les salariés.

N’hésitez pas à nous remonter vos questionnements.

Surtout, prenez soin de vous.

 

 


Rechercher

Archives