Chapitre 9 – Clap de fin.

  • -

Chapitre 9 – Clap de fin.

La série estivale de la CFDT consacrée à la gestion de la crise sanitaire au sein de la CR s’achève donc.
La rentrée est là dans quelques jours et avec elle son lot d’incertitudes.
Voilà ce qui va désormais nous attendre.
Pour achever notre récit, on va vous faire un aveu sincère que la crise a conforté à nos yeux : on va se le dire, oui, on peut être contents de travailler à la CR plutôt qu’ailleurs.
On peut être contents pour tout ce qui a été fait, et souvent bien fait évidemment, mais aussi de travailler dans une entreprise qui a les reins solides

Bien sûr la CR subira les effets de cette crise en 2020 mais aussi au-delà, à travers la hausse prévisionnelle des risques dans un contexte d’un PNB sans doute chahuté.
On le voit déjà sur les résultats financiers arrêtés à fin juin, le PNB baisse de 22.80 % et le résultat chute de 69.4% (21.2 Millions d’€uros conte 69.4 en juin 2019 !). Du jamais vu !
Ces chiffres montrent aussi que les mesures sanitaires mises en place au niveau de la CR (masques, gels, gants, plexiglass….) représentent 1Million d’€uros de charges supplémentaires !
Mais malgré ces chiffres à la baisse, la CR passera ce cap, tout comme le Groupe.Plus globalement on s’attend à vivre après la terrible crise sanitaire que nous traversons encore, des crises, économique, sociale, politique qui vont être terribles pour des années.
Mais avant tout nous savons que le virus n’a pas disparu, il est toujours présent et nous devons tous continuer à respecter les gestes barrières au sein de la CR, dont le télétravail, cela est indispensable.
Il est avancé par certains experts que 24 % des cas de contaminations se feraient dans le milieu professionnel.
Il va se passer quoi à la CR ?
– Tout d’abord une adaptation des objectifs pris en considération dans la REC.
La Direction s’est engagée à revenir vers les élus à la rentrée pour ajuster la REC. Et déjà elle l’a adapté pour cet été, ce qui a pu donner un taux d’atteinte de 130.8% pour le mois de juin.
Un intéressement qui sera en baisse, la faute notamment à l’absence du dividence CASA (34.7 Millions d’€uros en 2019), sauf si CASA distribue le dividende aux CR sous une autre forme (avance sur 2021 par exemple ?). La faute aussi aux risques qui augmentent. Une demande de révision de l’accord d’interessement en vigueur à la CR a été demandée, mais la Direction s’y refuse dans l’immédiat. Et là on se dit qu’un indicateur qualititatif dans la formule de calcul de l’intéressement comme l’avait le précédent accord avec l’IRC pourrait être protecteur.
C’est enfin évidemment la reflexion autour du télétravail qui est dans tous les esprits. Les dernières semaines ont démontré qu’il était compatible pour presque tous les métiers, y compris pour le réseau. Nous savons les salariés demandeurs. Alors allons-y sans frilosité. La CFDT a proposé de tirer le bilan du télétravail à froid à partir de la rentrée, pour faire évoluer notre modèle organisationnel. Nous allons commencer la réflexion dès le 17 septembre (date de négociation prévue avec la Direction).
Car le télétravail croise plusieurs chantiers : comme la sécurité financière des données, le bien-être au travail, le droit à la déconnexion, notre modèle BMDP, la lutte contre le réchauffement climatique, l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, la cohésion des équipes, le management, le parc immobilier de la CR, la vie sociale…
Un groupe de travail va donc se mettre en place sur le sujet pour tirer les enseignements de ce nouveau mode d’organisation du travail au vu de l’expérience vécue.
Nous avons une responsabilité collective au regard des attentes fortes manifestées par les salariés sur le sujet face à une Direction que l’on sent frileuse sur le sujet.
La CFDT l’a déjà exprimé, nous pouvons être fiers du dialogue social que nous avons connu durant cette période.

C’est sur cette base axée sur la confiance que nous souhaitons poursuivre les échanges avec la Direction.

Ainsi s’achève donc notre série d’été qui vous aura accompagnés pendant 9 semaines.
Nous vous souhaitons une bonne rentrée.

Rechercher

Archives